Pour nous, Mesdames !

Hey guys !
Tout d'abord je m'excuse pour l'absence de poste pendant 1 semaine. J'avoue, je n'ai pas pris le temps.


WARNING : Texte chiant à venir.
Vous le savez, ce blog n'est clairement pas un blog de coultoure (kikou Mikele !), mais aujourd'hui j'ai eu l'occasion de lier la culture et la mode. En effet, depuis le novembre, il y avait à Lyon, au Musée de la Résistance et de la Déportation, une exposition nommée "Pous vous, Mesdames !" (d'où le titre de l'article. Tu comprendo maintenant ?) et qui traitait de la mode pendant la Seconde guerre mondiale, et un peu après. La libération, entre autre de la femme... Bref, un sujet plus que très cool. Lorsque ma chère moman m'a parlé de cette expo, j'ai de suite eu envie d'y aller. Et j'ai bien entendu attendu le dernier jour pour m'y rendre.

Rien que l'affiche est canon.


Vous le savez peut-être (ou pas, d'ailleurs !) mais en plus d'être une fan absolue de mode en général, je suis surtout fan et amoureuse des styles du début du siècle jusqu'aux années 50-60. Depuis très longtemps. Je ne saurai vous expliquer pourquoi, mais c'est comme ça... J'étais donc joie à l'idée de vous toutes ces pièces. Et bien, les amis, je n'ai pas été déçu !

Au cours de ma visite, j'ai tenté de prendre quelques photos avec mon portable. Bon, clairement les photos ne sont pas ouf, mais bon...


Dès le début, on rentre dans l'ambiance avec de sublimes créations...
Je suis amoureuse du manteau du milieu. Premier coup de coeur dès mon arrivée. BAM.
Et de dernier look... HOW CUTE ? Je veux m'habiller comme ça tous les jours !

Deuxième coup de coeur avec cette robe verte au tombé absolument parfait. Je pourrais mourir pour une telle robe. Amour.

On parle de cette tenue rouge ? OH. MON. DIEU. Coeur.

Premier étage, le cinéma...

Je suis tombée amoureuse de ces croquis !

Dernier étage, la mode pendant & après guerre...
 Parlons de la finesse, de la beauté de ces gants. Incroyable !
Et cette robe de mariée était d'une beauté également...

Alors cette première robe, ce fût à la fois mon coup de coeur et ma révélation*.
Cette seconde robe était associé à la libération de la femme par (feu) YSL.
Quant à la dernière, elle faisait partie de l'après-guerre. La libération française. Bleu Blanc Rouge (cc François le Français) !

Continuons dans la Libération avec ces petits mouchoirs d'une extrême finesse, aux couleur là encore de la France.

Du côté de la presse féminine...
Avoue, ça donne plus envie que tous nos magazines !


C'est tout pour les photos. Et encore, je n'ai malheureusement pas réussi à tout prendre, certaines pièces ne rendaient pas du tout en photo... Quel dommage !

Ce petit voyage dans le temps n'a fait que renforcer mon amouuuur pour cette mode de l'époque. Et, je vous parlais de révélation... J'ai découvert qu'au final, j'avais le physique des Françaises l'ancien temps. Les épaules plus larges, peu (voire pas) de poitrine, assez petite de taille... C'est typiquement ce que j'ai pu voir des créations et mannequins. Pourtant, les femmes à cette époque n'avaient pas l'air mal dans leur corps ! Et pour quelqu'un comme moi, d'hyper complexée, ça m'a fait du bien de voir et réaliser ça !

Cette expo m'a fait encore plus réalisé à quel point ce style et surtout ce savoir faire (les détails, la finesse des pièces, rien ne peut remplacer du fait mains !) manquait à notre époque. L'époque où les femmes ont besoin d'être refaites, à moitié nues pour se sentir bien, se sentir exister, désirables. Sans tomber dans le côté assez conservateur de certaines pièces, je trouve dommage que la mode actuelle ne s'inspire pas plus de cette période où la femme était libérée, féminine, épanouie et sexy !

Toutes ces raisons me font regretter de ne pas avoir connu cette France là !

Enfin, c'est une jolie façon de se rapprocher de nos grands-mères. J'aurai aimé partager ce moment avec les miennes (même si j'étais très heureuse d'être avec ma momaaaan). J'ai pu retrouver certains styles, certaines coiffures, certaines anecdotes que j'ai pu voir ou entendre de mes grands-mères, et ça m'a fait réellement chaud au coeur.

Pour conclure, vous l'aurez donc compris, j'ai passé un joli moment un peu hors du temps. J'ai eu de la chance, l'heure à laquelle j'y suis allée était calme, il n'y avait que peu de monde, nous avons pu profiter de tout (car il y avait plein d'explications qui accompagnaient les modèles présentés). Mais lorsque nous sommes parties, il y avait une attente de dingue !
Seul bémol : L'exposition était au final très petite. J'aurai aimé en voir encore plus ! Mais je crois que j'aime trop cette époque, tout simplement. (Pensée pour ma moumoune qui a du supporter mes "C'est trop beau ! Regarde ! Oh mon dieu c'est magnifique" pendant 40minutes ahah)


Définitivement, je pense que je ne suis simplement pas née à la bonne époque. Dommage pour moi !

Et toi ? Tu aimes ce genre d'exposition ?
Tu te sens bien dans notre époque ?
Quelle est ta période mode préférée ?
Rendez-vous sur Hellocoton !